Historique du Karaté

Le Karaté consiste en l’utilisation de techniques à la fois offensives et défensives faisant appel à toutes les parties du corps : mains, pieds, etc.
Le karaté est le produit d’une histoire riche, avec de très nombreuses variations liées aux diverses cultures et époques. Sa spécificité, parmi les grands budo, est d’avoir gardé toutes les traces de son histoire dans une forme plurielle. Il existe ainsi une grande variété de styles et d’écoles qui en font sa richesse.
Au sein de la FFK, ils sont classés en 2 grandes familles : karaté-do et karaté-jutsu.

Le karaté est une discipline martiale dont les techniques visent à se défendre uke (受け?), puis à répondre par une attaque (atemi (当て身?)) au moyen des différentes parties du corps : doigts (nukite), mains ouvertes (shuto) et fermées (tsuki), avant-bras (uke), pieds (geri), coudes (enpi), genoux [ex. : hiza geri]). Les 20 préceptes du karaté voudraient qu’il n’existe pas d’attaque pure et dure de la part d’un karatéka : le combattant répond par une défense (ou une anticipation, nommée sendosei, qui permet d’attaquer avant que l’attaque de l’adversaire ne soit portée) puis une attaque à une agression.
Des nuances de contenus techniques et philosophiques sont relativement marquées en fonction du style (Shōrin-Ryu, Shōtōkan, Shōtōkai, Wadō-ryū, Shitō-ryū, Gōjū-ryū, etc.).
Pour acquérir la maîtrise de ces techniques en combat, l’enseignement comporte trois domaines d’étude complémentaires : le kihon (基本), les katas (型 ou 形) et le kumite (組手). Mais d’autres domaines d’étude font partie de l’apprentissage. Le placement et la maîtrise de la respiration sont essentiels à la compréhension des techniques de karaté. En outre, certains maîtres pratiquent la méditation zen.
• Le kihon (qui signifie « technique de base ») consiste à répéter individuellement, et la plupart du temps en groupe, des techniques, positions et déplacements. Pratiqué avec un partenaire de façon codifiée, on parle alors de kihon-kumite.
• Le kata (qui signifie « forme ») est un enchaînement codifié et structuré de techniques « représentant un combat réel contre plusieurs assaillants virtuels quasi simultanés « et ayant pour but la formation du corps, l’acquisition d’automatismes ainsi que la transmission de techniques secrètes. Le kata dépasse l’aspect purement technique en permettant au pratiquant, après de nombreuses répétitions, de tendre vers la perfection des mouvements (pour certains, on pourrait dire la danse des combattants).
• Le dernier domaine est le kumite, ou combat. Littéralement, cela signifie « grouper les mains », c’est-à-dire travailler en groupe et non plus tout seul (voir randori). Cette notion de kumite peut prendre de multiples formes en karaté, de la plus codifiée à la plus libre. Le combat peut être prédéfini (kihon-kumite), fixé à un nombre d’attaques précis (ippon kumite pour une attaque, nihon kumite pour deux attaques, sanbon kumite pour trois attaques, etc.), souple (jū kumite), sans contact (kunde kumite) ou libre (jiyū kumite).

Le karaté à Perthes au sein de l’association

Le Karaté entame sa 6ème année au sein de l’association AMPB77 (Arts Martiaux du Pays de Bière 77).

C’est une discipline majeure pratiquée au Dojo de Perthes-en-Gâtinais au même titre que le Judo, le Chanbara et le Self Défense.
Son effectif représente 38% des pratiquants AMPB77 en 2019, soit 38 licenciés FFkaraté en 2019, répartis sur 3
niveaux :

  • Le Baby karaté à vocation d’éveil et d’accompagnement au développement des aptitudes physiques et
    sensorielles des enfants.
  • Le Karaté dédié aux jeunes avec une orientation compétitions et adaptation aux qualités physiques et
    dynamiques des jeunes à la recherche de performances et de confiance.
  • Le Karaté adultes axé sur les fondamentaux du karaté traditionnel, mais tout en recherchant la synthèse de
    toutes les disciplines d’Arts Martiaux. « Apprendre est une pratique de chaque jour, le bien-être est le plaisir
    de chaque instant, la perfection reste un objectif».

Professeur : RAKOTONDRAINIBE Bien Aimé

  • Ceinture Noire 5ème Dan
  • Diplôme d’Instructeur Fédéral N°77000031 du 01/06/2007
  • Brevet d’Etat d’Educateur Sportif 1er degré (BEES1) N°075110240 du 02/02/2011

Professeurs assistants:

  • Antoine DURET (DEJEPS)
  • Véronique RIVIERE (licenciée)
  • Sebastien JARDILLIERS (licencié)

3 nouveaux gradés 1er DAN Ceinture Noire en 2019
– Véronique RIVIERE
– Antoine DURET
– Dominique BAYON

Manifestations et temps forts

  • Participation à la manifestation Vital Sports organisée par DECATHLON dans la galerie Carrefour Villiers en
    Bière
  • Organisation de stages de préparation aux compétitions, avec SAMY NIRINA entraîneur CDK 77.
  • Participation au championnat CDK 77 de Karaté, à l’Open d’Ile de France de Karaté et à l’Open karaté Saint
    Germain sur Morin (77)
  • Participation au Challenge interclubs YAMATO de Ponthierry
  • Participation au téléthon de Villiers en Bière (prévue le 07/12/2019)

Nos médaillés des compétitions

Championnat de Ligue 77 Seine et Marne les 3-4 et 18/02/2018

Vétéran 1 Médaille d’argent : JARDILLIER Sebastien
Cadet Médaille de bronze : VANG Tony
Pupille Médaille de bronze : MOULIN Tom

Open karaté Saint Germain sur Morin (77) le 09/03/2019
Cadet Médaille de bronze : VANG Tony

Challenge YAMATO de PONTHIERRY interclubs. Classé 4ème /14 clubs participants le 30/03/2019.
o 1er cat. Mini poussins HONRADO Flavio
o 1er cat. Pupille MOULIN Tom
o 1er cat. Pupille TAVITIAN Roman
o 2d cat. Mini Poussin BARTON SAMUEL
o 2d cat. Poussin TAVITIAN Odilon
o 2de cat. Pupille AZEVEDO Lynn
o 2d cat. Pupille PARQUET Com
o 2d cat. Pupille Akrich Sahara
o 3éme catégorie Benjamins LUDWICZAK Romain

Nos photos

Voir nos articles sur le Karaté